La porte de Hoa Lu Ninh Binh

Visiter les temples de Dinh et de Lê à Hoa Lu Ninh Binh

Written by Guide francophone saigon delta Mekong on . Posted in Nouvelle voyage delta Mekong

Visiter les temples de Dinh et de Lê à Hoa Lu Ninh Binh: La province de Ninh Binh (Nord) est connue pour ses paysages. Mais elle compte aussi des sites historiques et religieux de marque dont les temples dédiés à deux rois de la dynastie des Dinh et des Lê. À environ 6 km au nord-ouest de Ninh Bình, la ville de Hoa Lư, située dans la direction opposée à Tam Cốc, fut vers l’an 1000 la capitale du Tonkin. La campagne aux alentours vaut le détour. On y découvre de superbes paysages, avec d’étranges pitons calcaires couverts d’un fouillis végétal, des monts rocheux aux formes découpées dominant de paisibles rizières ponctuées de temples et de pagodes. Les sites à visiter aux alentours : Grottes de Tam Cốc (Baie d’Along terrestre), Tràng An, Thung Nang, Thung Nham, parc Cuc Phuong, reserve de Van Long…

Le monument historique Hoa Lu se trouve à 12 km de Ninh Binh. C’est un domaine très important pour les Vietnamiens. Il a été la capitale impériale au dixième siècle. Actuellement, il ne reste plus que quelques vestiges de cette splendeur royale et deux temples nichés sur une colline. Un escalier raide vous emmène à ces deux temples, une fois là, vous aurez une vue panoramique sur toute la région.

Le temple du roi Dinh Tiên Hoàng (924 – 979) se situe dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, sur une superficie de 5 ha. Il a été construit au XVIIe siècle. Son architecture, particulière, suit la forme du caractère chinois nôi công ngoai quôc (construit en forme de «H» ceint des murs sur trois côtés et d’un grand portique sur le devant).

La porte de Hoa Lu Ninh BinhLa porte de Hoa Lu Ninh Binh

Les visiteurs entrent dans l’enceinte du temple par la Porte d’Honneur extérieure (Nghi Môn ngoai). Dans la cour, se trouve la Porte d’Honneur intérieure (Nghi Môn nôi). On pénètre dans le temple en passant entre deux grandes colonnes. Le trône en pierre, sur lequel sont sculptés des dragons et d’autres animaux fabuleux appelés nghe (un animal mythique inspiré du chien), est installé au milieu.

Tenple du roi des Dinh: Le temple comprend plusieurs sanctuaires: Bai Duong (pour la communauté), Thiên Huong (en l’honneur des mandarins) et Chinh Cung, où se dresse la statue en bronze de Dinh Tiên Hoàng, entourée par celle de Dinh Liên – son fils aîné – à gauche et celles de Dinh Hang Lang et Dinh Toàn, à droite. Des stèles sont décorées avec des dragons. La visite du sanctuaire Khai Thanh est aussi conseillée. Il est dédié au culte des parents de l’empereur Dinh Tiên Hoàng.

Bénéficiant de l’ombre d’arbres centenaires, le temple du roi Dinh Tiên Hoàng est également entouré de plusieurs arbres fruitiers et de plantes ornementales. Cet ouvrage est remarquable sur plusieurs points, mais en particulier pour ses motifs sculptés sur le bois et la pierre, témoin du savoir-faire des artisans vietnamiens du XVIIe et du XIXe siècle.

Temple de dynastie Dinh à Hoa LuTemple de dynastie Dinh à Hoa Lu

Temples Dinh et Le sont richement décorés: À 300 mètres au nord du temple de Dinh Tiên Hoàng, celui dédié à l’empereur Lê Dai Hành (980-1005) est construit sur l’emplacement du palais royal de l’ancienne capitale de Hoa Lu. Aujourd’hui situé dans le village de Truong Yên Ha, il est aussi appelé temple Ha. Son architecture reflète également la forme du caractère chinois nôi công ngoai quôc.

Temple du roi des Le: Comme celui du roi Dinh Tiên Hoàng, il comprend le palais Bai Duong, le pavillon de l’encens Thiên Huong et celui de Chinh Cung. Moins haut que celui de l’empereur Dinh Tiên Hoàng, il est en revanche plus décoré. Il abrite la statue de l’empereur Lê Hoàn, entourée de celles de l’impératrice Duong Vân Nga à sa droite et de son cinquième fils Lê Ngoa Triêu à sa gauche. Ce dernier deviendra d’ailleurs le troisième empereur de la dynastie des Lê antérieurs, entre 980 et 1009.

L’ancienne capitale Hoa Lu du vietnam: C’est l’ancienne capitale du Vietnam (il y a 1000 ans) avant que celle-ci ne change pour Hanoï. Ce qui est intrigant c’est que Hoa Lu est un petit bourg. On a du mal à s’imaginer une capitale. La ville se situe à 80 km au sud d’Hanoï, c’est l’endroit rêvé si vous voulez faire un break de toute l’agitation d’Hanoï. En effet vous êtes au milieu de la campagne, où le calme domine. Il ne reste que quelques temples qui témoignent d’un glorieux passé. C’est l’endroit idéal pour ceux qui veulent découvrir quelques temples et aiment les ballades champêtres!

Temple de la dynastie Le à Hoa LuTemple de la dynastie Le à Hoa Lu

L’historique Hoa Lu se trouve à 12km au nord de Ninh Binh. C’est censé être un domaine très important pour les Vietnamiens, elle est devenue la capitale impériale au cours du 10ème siècle. Actuellement, seuls quelques vestiges de la splendeur royale. Le palais et la citadelle sont en ruines, il y a juste un temple dédié à Tien Hoang et Le Dai Hanh. Outre ces 2 temples, il bénéficie d’une colline très difficile à monter dans laquelle on trouve des tombes royales. Je suis presque étouffé par la montée des marches raides, mais les vues panoramiques de la région en valent la peine. En haut vous rencontrerez une mère et sa fille qui “recueillent” les aumônes offertes aux fidèles défunts. Les agences de voyage francophone à Hanoi peuvent proposer le circuit de visite dans la journee ou 2 jours pour visiter cette region de baie d’Halong terrestre” avec le service de guide francophone local et chauffeur voiture privée.

Visiter les temples de Dinh et de Lê à Hoa Lu Ninh Binh
Note pour cet article

Tags: , , , , , , , ,

Trackback from your site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

Laissez votre commentaire (Only in french)