Marché Làng Vân

Les marchés campagnards du Nord

Ecrit par Guide francophone saigon delta Mekong sur . Publié dans Marchés

Liés à l’histoire et aux souvenirs, les marchés campagnards du Nord sont connus de nombreuses générations. Selon la coutume, au début de l’année, chacun va au marché pour tenter d’attirer la chance.
Les marchés campagnards du Nord au printemps:
Au Nord, les marchés Viêng, Làng Vân et Nua sont visités au printemps. Le marché Viêng, dans la commune de Kim Thai, province de Nam Dinh, se distingue par le fait qu’il se déroule une seule fois. Il n’ouvre que le 8e jour du 1er mois lunaire. Il est différent des autres marchés mensuels, selon le calendrier lunaire, ouverts dans d’autres provinces. De plus, il revêt la particularité d’une foire printanière agricole. D’où provient son nom? Même les originaires de la province de Nam Dinh l’ignorent. Pourtant au marché Viêng, tout le monde repart satisfait avec ses achats, cadeaux offerts par le “génie de la Fortune”. Ici, les marchandises sont principalement constituées de semis et de produits agricoles. On y vend également des plantes d’agrément, des fleurs, des arbres fruitiers, etc. Les instruments aratoires occupent, eux-aussi, une place honorable. En effet, il est facile de trouver des charrues, des pioches, des paniers et même des palanches. On notera surtout la présence des inévitables boucheries qui vendent à des prix accessibles à la maigre bourse des paysans. Il n’y a aucun marchandage entre les vendeurs et acheteurs, comme d’ordinaire. Les opérations de ventes et d’achats disposent de significations spirituelles liées aux croyances populaires. On va au marché en espérant acheter quelque chose. Ces objets sont considérés comme un synonyme de bonheur. C’est pourquoi, le marché Viêng porte encore le nom de “marché de sollicitation du bonheur”.

Marché Làng Vân

Marché Làng Vân
Près de Hanoi, la commune de Vân Ha, district de Viêt Yên, dans la province de Bac Giang, est réputée pour son marché printanier Làng Vân ou village Vân. Il ouvre le douzième mois lunaire devant la maison communale. Ce marché est très vieux. En 1651, les mandarins du village constatèrent que pour faire prospérer l’industrie, le commerce et les métiers traditionnels, il fallait trouver un lieu pour les activités commerciales. Les vieux du village décidèrent que le devant de la maison communale, au bord de la rivière Câu, serait idéal pour accueillir le marché. Au marché Làng Vân, vous serez étonnés de la différence des marchandises, par rapport aux autres marchés. Les articles proposés sont plus beaux et de meilleure qualité. Les habitants du village Vân et d’autres aux alentours, y apportent des produits plus originaux. Ceux qui vendent des marchandises de mauvaise qualité sont sanctionnés. Ici encore, aucun marchandage entre les vendeurs et acheteurs n’est envisageable.

Marché Nua
Différents des marchés des régions montagneuses qui se tiennent chaque dimanche, les marché dans le delta du Nord se déroulent une fois tous les cinq jours. En dehors des marchés renommés à Hanoi, comme Mo, Cho Buoi, dans la région de Thach Thât, province de Hà Tây, le marché Nua conserve encore les traits particuliers des marchés septentrionaux. Situé dans la commune de Binh Phu, district de Thach Thât, province de Hà Tây, il est entouré par d’immenses rizières. Selon les vieux notables, jadis, le marché Nua se réunissait les 2e, 7e, 12e, 17e, 22e, 27e jours du mois lunaire. Peu important, il attire néanmoins un grand nombre de villageois des alentours, comme Huu Bang, Phu ô, Thach Xa, Chang Son Canh Nâu, etc. Pour les deux derniers jours de l’année les 22 et 27 décembre, de bon matin, des convois de personnes et de vélos chargés de produits agricoles de la région se rendent au marché. Dans ce dernier, il existe un atelier pour teindre les vêtements. Pour les habitants de Thach Thât, le marché Nua est le lieu où se déroulent les échanges, ventes et achats de marchandises. L’économie est une caractéristique précieuse de la population vietnamienne en général et de ceux de Thach Thât en particulier. C’est pourquoi, ce jour de marché, les habitants portent de vieux habits qu’ils font teindre. Dans le marché on rencontre encore des rémouleurs qui aiguisent les couteaux, les ciseaux, les faucilles, etc. Aujourd’hui, il est aisé de se rendre au marché Nua, grâce à la route Lang-Hoa Lac. En traversant cette région, il faut absolument prévoir le jour où le marché est ouvert. Ce dernier conserve les caractéristiques des marchés campagnards du Nord. Se plonger dans une telle atmosphère avec les sons vivants est un plaisir partagé par de nombreuses, notamment quand le printemps arrive. Dans tous les coins du pays, se tiennent des marchés du Têt. Pourtant, ce sont Viêng, Làng Vân et Nua qui sont les plus typiques du Nord.

Les marchés campagnards du Nord
Note pour cet article
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://guidefrancophonesaigon.com/les-marches-campagnards-du-nord">
Twitter

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE (ONLY IN FRENCH)