Le Centre et ses marchés du Têt

Written by Guide francophone saigon delta Mekong on . Posted in Nouvelle voyage delta Mekong

Le Centre et ses marchés du Têt; Au Nouvel An lunaire, dans les provinces du Centre Vietnam, les gens ne sauraient se passer d’une visite au marché du Têt. Ces marchés spéciaux sont organisés dans les temples, près des rivières ou à la croisée des chemins.

On se rend aux marchés du Têt afin de s’attirer santé, bonheur, prospérité et bonne fortune, de participer aux jeux traditionnels, et bien sûr d’acheter et vendre des marchandises.

Le marché de la maison communale de Bich La

Le Centre et ses marchés du Têt

Depuis 1526, le marché a lieu de minuit à l’aube du troisième jour de la Nouvelle Année lunaire à la maison communale de Bich La, district de Triêu Phong, province de Quang Tri (Centre). Selon la légende, une Tortue d’or vivrait dans le lac devant la maison communale. Elle apparaîtrait régulièrement dans la matinée du troisième jour de la Nouvelle Année pour apporter de la chance et une bonne récolte aux villageois. Une année, elle ne se serait pas montrée. Les eaux du lac se seraient alors troublées, les catastrophes naturelles ravageant ensuite les villages et détruisant la récolte…

C’est pourquoi, à l’occasion du Nouvel An, les habitants organisent une fête pour réveiller la Tortue d’or. C’est ainsi que le marché du Têt à la maison communale de Bich La a vu le jour. Les visiteurs peuvent y acheter des produits agricoles (poissons, légumes, feuilles de bétel, noix d’arec, viandes et spécialités locales) à des prix très bas. Les agriculteurs aiment y acheter des pousses de soja en vue de prier pour que leurs travaux soient récompensés. Tandis que les personnes âgées optent pour des plantes symbole de longévité, les jeunes cherchent sel et gingembre afin de prier pour trouver l’amour et le bonheur. En outre, on y organise des jeux traditionnels (échecs chinois, lutte à la corde…), des critiques de poèmes, des séances d’écriture de calligraphies ainsi que des concours de chant.

Le marché de Gia Lac

Gia Lac signifie littéralement «plus de plaisir». Le marché a été établi sous la dynastie des Minh Mang (1820-1841) par Nguyên Phuoc Binh, un enfant du roi Gia Long (1802-1820). Il se trouve à environ 3 km du pont Tràng Tiên la ville de Huê, aux portes du village de Nam Phô. Il se tient la majeure partie du temps pendant les trois premières journées du Nouvel An lunaire. Initialement, c’était l’endroit où les proches du roi échangeaient biens et jouets des enfants. Puis, peu à peu, les gens autour du village y ont afflué pour acheter et vendre des marchandises et inventer des jeux folkloriques. Le marché de Gia Lac est une forme de foire du printemps. Il est de plus en plus animé.

Au marché de Gia Lac, on trouve de tout : des jouets populaires pour les enfants tels qu’oiseaux, poissons, fruits… aux objets fabriqués en tapioca coloré en passant par des tirelires cochons, des coqs en terre cuite, et bien d’autres encore. Ici, les visiteurs peuvent causer de la pluie et du beau temps en dégustant des spécialités locales, faites à partir de viande de porc, de bœuf, mais aussi de poisson et de crevettes… Mais la vedette du marché est sans conteste le rôti de bœuf.

Lors de cette foire du printemps, plusieurs jeux traditionnels sont organisés comme bài choi, bai ghe, ho gia gao (formes d’art populaire et de jeux folkloriques du Centre).

Vendeurs et acheteurs en costumes traditionnels se comportent poliment, sans prononcer un mot plus haut que l’autre. Le marché de Gia Lac se perpétue depuis maintenant deux siècles, avec un succès qui ne se dément pas. Après trois journées, il est l’heure de démonter les stands. Tout ce petit monde se dit au revoir et se promet de s’y retrouver l’année prochaine.

Le Centre et ses marchés de Têt

Le marché de l’amour Go Truong Uc

Le marché de l’amour Go Truong Uc a lieu le premier jour du premier mois lunaire au pied de la montagne Truong Uc, près du district de Tuy Phuoc, à 8 km de la ville de Quy Nhon, province de Binh Dinh. Selon la tradition orale, c’est ici que les troupes de Tây Son ont établi leur camp. Pour s’amuser durant le Têt traditionnel, les soldats organisaient des jeux folkloriques. C’était aussi un moment privilégié, puisque leur épouse ou petite amie pouvaient leur rendre visite entre deux campagnes. Les habitants locaux profitaient de cette occasion pour vendre des fruits et légumes, des spécialités locales, créant peu à peu un véritable marché, le bien nommé marché de l’amour Go Truong Uc.

En place depuis déjà près de 300 ans, il est aujourd’hui placé au rang de coutume traditionnelle de la province de Binh Dinh. Les visiteurs s’y rendent non seulement pour acheter et vendre des marchandises, mais aussi prier pour trouver l’amour, se souhaiter le meilleur et bonne fortune pour la Nouvelle Année. Moult festivités ont lieu ici, tels que spectacles de musique, démonstrations d’arts martiaux et jeux folkloriques. C’est aussi cela, le Têt au Centre du Vietnam.

Le Centre et ses marchés du Têt
Note pour cet article

Tags:

Trackback from your site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

Laissez votre commentaire (Only in french)