Huê ses jardins et l’île de Côn Co une destination touristique

Written by Guide francophone saigon delta Mekong on . Posted in Nouvelle voyage delta Mekong

Huê ses jardins et l’île de Côn Co une destination touristique: Le romantisme de Huê, ville impériale, orgueilleuse, poétique est, avant tout, dans le raffinement. Cette culture est poétiquement lovée dans ses jardins. Frappons à la porte…

À Huê, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’ancienne cité impériale, les jardins sont légion, chacun attaché à un ouvrage architectural particulier, formant ces fameuses maisons-jardins. La maison-jardin lato sensu comprend quatre types (palais-jardin, mausolée-jardin, maison-jardin stricto sensu ou résidence-jardin et pagode-jardin).

Le palais-jardin

Le palais-jardin était le lieu où le roi, les membres de la famille royale se promenaient et admiraient des spectacles. Ce site n’était pas destiné au peuple. L’architecture de cet ouvrage reflète le faste et le raffinement de la vie à la cour. Aujourd’hui, le palais-jardin a disparu mais reste dans la mémoire des Huéens.

mausolée de Minh Mang

Le mausolée-jardin

Si le palais-jardin est le lieu où le roi et ses proches jouissaient des bonheurs de ce bas-monde, le mausolée-jardin est celui où ils se retrouvaient à leur mort. À Huê, cette architecture est préservée en partie dans les mausolées des rois Minh Mang (1791-1841), Thiêu Tri (1807-1847), Tu Duc (1829-1883), Dông Khanh (1864-1889), Khai Dinh (1885-1925). Les mausolées étaient construits longtemps avant la mort des souverains, c’est pourquoi les détails sont minutieux.

La maison-jardin

Moins fastueuse que le palais-jardin et le mausolée-jardin, la maison-jardin (ou résidence-jardin) se distingue par son élégance. Cet ouvrage est isolé par une clôture d’hibiscus.

Chaque maison-jardin couvre de 1.000 m² à 15.000 m². Selon les statistiques, la ville de Huê compte 2.800 ouvrages de ce genre, de tailles diverses, dont plus d’un millier de 200 ans. Ces dernières se trouvent la plupart dans les quartiers de Phu Xuân, An Cuu, Vy Da, Tây Lôc, Thuân Thành, Kim Long.

Les maisons-jardins An Hiên, Tinh Lac Viên, Phu Mông sont devenues des sites touristiques. Elles sont considérées comme un lien entre la nature et l’homme, et enrichissent l’architecture urbaine du Vietnam.

S’étendant sur 4.608 m² et donnant sur la rivière des Parfums, la maison-jardin An Hiên a un toit orné de têtes de tigre et de dessins stylisés sur les deux côtés. Au milieu de l’entrée et sous le toit trônent les deux idéogrammes «An Hiên» en morceaux de céramique verts et blancs sur fond noir. Au-dessus, deux chauves-souris déploient leurs ailes tout en regardant vers le bas. Dans la pièce centrale trône l’autel des ancêtres. Le chemin qui mène à la maison mesure 34 m de long et traverse un espace verdoyant. Des arbres fruitiers typiques de Huê, mais aussi des centaines de fleurs, des plus banales comme jasmin, églantier, grenade, tournesol jusqu’aux plus élégantes comme les orchidées. Et puis aussi des rosiers importés d’Europe, des fleurs de myrte sauvage et un camélia offert par l’Association japonaise des floriculteurs.

maison-jardin d’An Hiên

La pagode-jardin

La ville de Huê est fière de son titre de capitale nationale du bouddhisme. Tout simplement parce que sur une surface plutôt modeste, elle en recense plus d’une centaine.

Les pagodes-jardins sont disséminées en intra-muros et en banlieue. Beaucoup d’entre elles se trouvent dans la région des collines Duong Xuân (Sud-Ouest de la ville). Depuis longtemps, les pagodes Thiên Mu, Huyên Không, Bao Quôc, Tu Hiêu, Truc Lâm, Tu Dàm figurent en bonne place dans les guides touristiques.

 La pagode Thiên Mu

L’île de Côn Co une destination touristique attrayante

Côn Co s’est développée pour devenir une île de tourisme d’ici 2020 et accueillir des visiteurs dès 2015. Ce sont les orientations du développement de l’île, selon Lê Quang Lanh, secrétaire du Comité de district du Parti et président du Comité populaire de l’île de Côn Co.

Entourée d’eaux claires,  l’île Côn Co possède un écosystème diversifié avec plus de 70% de sa superficie en nature de forêts, ce qui est assez rare pour une île volcanique. Selon M. Lê Quang Lanh, Côn Co a un environnement sain et des ravages de l’être humain. Elle n’est pas soumise à de grandes variations de température. La forêt possède des arbres encore inconnus qui ne sont pas répertoriés sur le continent.

En avril 2010, la zone de conservation de l’île et de la mer de Côn Co a été créée sur une superficie de 4.400 hectares comprenant une zone de protection stricte, une zone de restauration écologique et une zone de développement. Il est prévu en outre des zones de développement communautaire et une ceinture de zones de conservation.

L’île de Côn Co possède en outre de nombreux écosystèmes typiques d’une mer tropicale, dont des coraux composés de 113 espèces en très bonne santé.

Avec ces énormes potentiels, Côn Co deviendra une destination pour le tourisme de villégiature et de découverte pour les visiteurs vietnamiens comme étrangers, contribuant considérablement au développement économique et social de la province de Quang Tri.

l'île Côn Co

Outre la diversité de ses écosystèmes, Côn Co développe actuellement quelques infrastructures au service de ses habitants : navigation et port de pêche. Des routes sont aussi en chantier, donnant une apparence spacieuse à Côn Co.

Selon Lê Quang Lanh, afin que Côn Co devienne une île touristique, il faudra maintenir un équilibre entre conservation et développement du tourisme. «La solution de ce problème réside dans la phase de planification. Lors du développement d’une zone de conservation, le développement économique et social doit être fondé sur une planification globale, rationnelle et de long terme pour assurer un développement durable à la zone de conservation» a déclaré Lê Quang Lanh.

Pour exploiter ces potentiels, le Comité populaire de Côn Co, les agences de voyage, les services du tourisme et les investisseurs ont déjà déterminé les lieux de séjour, de zones de loisir, les spécialités locales, les moyens de transport afin d’ouvrir prochainement des circuits touristiques.

Huê ses jardins et l’île de Côn Co une destination touristique
Note pour cet article

Tags: , , , , , , ,

Trackback from your site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

Laissez votre commentaire (Only in french)