Chau Doc

Written by Guide francophone saigon delta Mekong on . Posted in Nouvelle voyage delta Mekong

Chau Doc: Située à l’Ouest du Delta du Mékong près du Cambodge.
Chau Doc est le centre commercial prospère de la province de An Giang.
D’importantes communautés chinoises, chams et khmères y vivent encore aujourd’hui.
De climat tropical avec une température moyenne qui se situe entre 26 et 28ºC.
Les deux saisons distinctes sont la saison sèche de décembre à avril et la saison des pluies de mai à novembre.

Groupes ethniques : Viet (Kinh), Khmer, Cham, Hoa…

dame de la région

Vestiges historiques et culturels :                                      

·         La ville de Chau Doc :
Située près de la frontière entre le Vietnam et Cambodge et alimentée par la rivière Bassac, un confluent du Mékong venant de Phnom Penh, Chau Doc est une ville agréable pour les voyageurs de passage.
·         La ville de Long Xuyen :
Elle est le capitale de la province de An Giang. Située dans la région du Delta du Mékong au Sud-Ouest du Vietnam, à 189km de Ho Chi Minh et 45km de la frontière avec le Cambodge. C’est la deuxième ville la plus prospère du Sud-ouest du pays, juste après la ville de Can Tho.
·         La pagode de Tho Mit :
Comme toutes les pagodes Khmer, son architecture est marquée par des toits aux extrémités recourbées, des stûpas abritant les reliques des moines. Dans le sanctuaire principal se dresse une statue de Bouddha Sakyamuni assis sur un trône de lotus, d’environ 2m de haut. Sur les murs sont accrochées des peintures illustrant la vie du Bouddha, de sa naissance jusqu’au nirvana. Aujourd’hui, la pagode de Tho Mit n’est pas seulement un espace cultuel, c’est aussi une adresse de choix pour tous ceux qui visitent la province.
·         Le pagode de Tay An :
La pagode se trouve sur le mont Sam, c’est un ouvrage architectural en parfaite harmonie avec la nature. Édifié en 1847, elle s’inspire des temples indiens, avec son entrée principale d’un style purement vietnamien. Le sanctuaire principal est dédié au culte de Sakyamuni. Devant la pagode, trônent les statues d’un éléphant blanc et d’un éléphant noir et derrière, sont dispersés de nombreux stupas. La pagode abrite environ 200 statues en bois de toutes tailles.
·         Le pagode de Chua Hang (la Caverne) :
Construite en 1933 sur le mont Sam à l’Ouest, elle offre une superbe vue sur les rizières du Cambodge. Elle est composée d’une pagode, d’un petit monastère, d’un petit sanctuaire, où vivent des bonzes et des nonnes.
·         Le temple de la Déesse Xu :

Il se situe sur le mont Sam et il a été construit en 1820. C’est le temple de la Reine du pays. Á l’intérieur, se trouve une statue de la déesse d’une grande valeur artistique, datant du VIe siècle. Elle s’inspire des motifs de statues de Vishnu, datant du VIe siècle.
·         Le tombeau de Thoai Ngoc Hau :
C’est le monument le plus imposant au pied du mont Sam. Ce site comprend un temple dédié à Thoai Ngoc Hau, sa tombe, ainsi que celle de ses deux concubines. Le tout a été construit pendant les années 30. Il est honoré pour avoir défriché la région, fondé des villages et fait creuser les canaux de Vinh Te et Thoai Ha favorisant la production agricole.

Paysages :

·         Le mont Sam :
Il est à 6km à l’Ouest de Chau Doc et à seulement 2km de la frontière cambodgienne. Le mont fait 284m de haut, plusieurs chemins battus et plus de 100 pagodes et temples. Elle vous offre un point de vue exceptionnel sur toute la région, mais il est également célèbre pour ses nombreux monuments et sites historiques chers au cœur des habitants de la région. Parmi eux, le temple de la Déesse Xu, la pagode Tay An, le tombeau de Thoai Ngoc Hau, le jardin Tao Ngo…
·         La forêt de Tra Su :

Elle est située à 15km au Nord-est du Mékong et à 10km au Nord-ouest de la frontière avec le Cambodge.
Il est possible de visiter les lieux en utilisant les services d’un bateau qui conduit les visiteurs à travers un dédale de canaux et de mangrove. Les gardes du parc accueillent volontiers les visiteurs, proposant des itinéraires au fil de l’eau, où l’on s’arrête dans les maisons sur pilotis en goûtant le plaisir d’admirer les orchidées élevées par les fermiers de la région ou de humer le parfum d’une multitude de fruits exotiques. La meilleure saison est de septembre à novembre.

Tourisme culturel :

·         Découverte : de scieries, menuiseries, fermes piscicoles, village Cham sur pilotis, des métiers à tisser…
Information sur les villages artisanaux : 
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

·         Balade sur le fleuve :
Une balade sur le fleuve vous permet de voir la vie des habitants qui vivent sur l’eau, de leur pisciculture sous leur maison flottante, marché…
·         Randonnée pédestre d’environ 1h15 pour atteindre le sommet du mont Sam :  
·         Balade en bateau, à vélo…

Spécialités culinaires de la région :

·         Les fruits exotiques…
·         Les “mam”: la spécialité la plus renommée de la ville, fait à la base de différentes sorte poissons l’eau douce, odeur “extraordinaire” et goût exceptionnel.
·         Le vermicelle du riz au poisson :

Chau Doc
Note pour cet article

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Trackback from your site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

Laissez votre commentaire (Only in french)