Cap Ke Ca Mau

Cà Mau une destination tourisme en 2016

Ecrit par Guide francophone saigon delta Mekong sur . Publié dans Nouvelle voyage delta Mekong

Cà Mau une destination tourisme en 2016: Le district de Ngoc Hiên, province de Cà Mau (extrême-Sud), renforce ses investissements dans la construction d’infrastructures afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé pour 2016, à savoir accueillir 500.000 touristes dont 50.000 étrangers, soit le double de 2015.

La mise en service, le premier semestre 2016, du pont de Nam Can – Cà Mau et du tronçon Nam Can – Dât Mui de la route Hô Chi Minh, créera un nouveau réseau de circulation entre le centre-ville de Cà Mau et le site touristique de Dât Mui, lequel sera une option supplémentaire à la voie navigable déjà existante.

Par ailleurs, les autorités locales ont investi 60 milliards de dôngs dans la construction de 10 ouvrages dédiés au tourisme dont un réseau d’hôtels, des restaurants, des magasins de souvenirs…

En 2016, cette province construira également le port maritime de Hon Khoai, d’un coût de 2,5 milliards de dollars, et investira 7.000 milliards de dôngs dans le projet d’énergie éolienne de Khai Long.

La province de Cà Mau possède des conditions naturelles favorables au développement de différentes formes de tourisme : écologique, maritime et insulaire.

Cà Mau possède 7.000 km de cours d’eau et d’arroyos, de nombreuses îles et îlots comme Hon Khoai, Hon Chuôi et Hon Da Bac. Ces derniers sont devenus des destinations de choix pour les touristes vietnamiens comme étrangers.

Réserves mondiales de biosphère: D’une superficie totale de plus de 370.000 ha, le Parc national de Mui Cà Mau et celui d’U Minh Ha ont été reconnus le 25 avril 2010 en tant que Réserves mondiales de biosphère par l’UNESCO. Un lieu plein de mystères à découvrir en raison de ses magnifiques paysages, de sa nature sauvage et de ses nombreuses espèces d’oiseaux. Par ailleurs, en 2013, le Parc national de Mui Cà Mau a été reconnu site Ramsar.

En outre, Cà Mau possède neuf vestiges culturels et historiques classés au niveau national, dont l’île de Hon Khoai, l’îlot de Da Bac, le temple de Tân Hung, la pagode de Phât Tô, le quai de Vùng Lung…

La province est également connue pour ses ressources aquatiques abondantes, située au premier rang national en matière de chiffre d’affaires à l’export. Les touristes peuvent goûter beaucoup de ses spécialités, les fruits de mer notamment.

D’innombrables raisons qui devraient pousser tout un chacun à se ruer vers ce joyaux vietnamien pour en savourer les délices.

LA PROVINCE DE CA MAU: Explorée à partir du 16ème siècle, la province de Ca Mau à la pointe Sud du delta du Mékong, possède plusieurs conditions naturelles favorables pour le développement d’un tourisme à la fois écologique, balnéaire et insulaire.

Cette province inhospitalière détient la plus faible densité d’habitants du Vietnam. On y compte également une importante communauté khmère.

Le principal intérêt, si l’omniprésente compagnie des insectes n’effraie pas, réside dans l’exploration des forêts et marais alentours, paradis des ornithologues et botanistes du monde entier.

♦  Données géographiques et démographiques :

Province de Ca Mau
Superficie 5 331  km²
Population 1 232 000 habitants
  • ♦  Ca Mau, le paradis des botanistes et ornithologues :

Point extrême Sud du Vietnam, Ca Mau est recouverte d’immenses forêts de cajeputs et de mangroves, de vastes rivières et des canaux et arroyos enchevêtrés que l’on ne peut trouver nulle part ailleurs.

Cap Ke Ca MauCap Ke Ca Mau

Les sites incontournables de la province sont:

  • Le parc national d’U Minh, réserve de la biosphère mondiale, est considéré comme le « poumon vert » du Sud Vietnam. Les visiteurs auront l’occasion d’admirer un très beau panorama faunistique et floristique de la région. U Minh est devenu aujourd’hui une des destinations « hors de sentiers battus » les plus appréciées par les touristes grâce à l’ouverture des sanctuaires : U Minh Thuong (U Minh haut) et U Minh Ha (U Minh bas). Couvrant sur une superficie totale de 150 000 hectares, ce parc abrite de nombreuses espèces d’oiseaux et de mammifères recensées dont 5 sont classées dans le Livre rouge du pays.
  • Le parc national de Ca Mau s’étend sur près de 42 000 hectares, il a été classé par l’UNESCO dans la liste des réserves mondiales de biosphère en 2009.
  • Le cap Ca Mau : pointe extrême-Sud du pays, le cap Ca Mau est un endroit idéal pour admirer le lever et le coucher du soleil.
  • L’île de Hon Khoai fait partie d’un ensemble des petits îlots de la région : Hon Doi Moi, Hon Sao, Hon Tuong et Hon Da Le… D’une superficie de 5 km² et étant à 14 miles nautiques au Sud-Est du Cap Ca Mau, cette île fournit une source d’eau douce, très prisée par les pêcheurs.

Ca Mau, une vie au fil de l’eau:

  • Disposant de 7 000 km de rivières et de canaux, la culture sur l’eau fait partie intégrante de la vie quotidienne des locaux.
  • Ca Mau dispose d’un marché flottant, petit mais très dynamique où de centaines de barques de marchandises remplies de légumes, poissons, vanneries, fruits, canards, etc. se présentent dès la lueur du jour.
  • Bordée par la mer sur trois côtés, Ca Mau possède la flotte de pêche la plus développée du delta du Mékong, la plus grande zone aquacole et la production la plus élevée du pays.
  • ♦ Accessibilité :

Ca Mau se trouve à 360 km au Sud Ouest d’Ho Chi Minh Ville et à 180 km au Sud Ouest de Can Tho. On y accède par la route ou par avion via l’aéroport de Ca Mau.

Cà Mau une destination tourisme en 2016
Note pour cet article
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://guidefrancophonesaigon.com/ca-mau-une-destination-tourisme-en-2016">
Twitter

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Guide francophone saigon delta Mekong

Voyage au Vietnam sur mesure avec Guide francophone saigon au delta du Mekong, accompagnement de qualité, à Saigon, Ho Chi Minh ville à Hue, Hoi An à Hanoi, Sapa, Ninh Binh, Baie d’Halong.

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE (ONLY IN FRENCH)